Les voitures radars roulent en dessous des limitations de vitesse pour flasher plus (MàJ : la réponse d’un policier)

Lorsque l’on rencontre une voiture radar qui flashe en roulant, celle-ci circule souvent en dessous des limitations de vitesse, que ce soit sur des routes à plusieurs voies ou sur des axes à double sens. Et ceci n’est pas une légende comme vous pouvez le voir ci-dessous sur deux captures écran de la tablette de contrôle du radar.

Sur cet axe 2×2 voies, la vitesse est limitée à 110 et le véhicule radar circule à 97 km/h. Au moment de la dernière infraction relevée, il circulait à 102.6 km/h.

 

Alors pourquoi les voitures radars roulent en dessous des limitations de vitesse ? L’explication est simple, pour flasher plus !

Mais pas forcement pour la première raison qui vient à l’esprit… Car rouler à 80 sur une départementale limitée à 90 n’est pas fait uniquement pour inciter les véhicules derrière à doubler.

En effet, le problème vient également des caractéristiques techniques du GATSO MILLIA [dont la préconisation est] un différentiel de 20 km/h entre la vitesse du véhicule radar et la vitesse du véhicule qui double.

Il existe une seconde limite technique pour laquelle la vitesse de circulation du véhicule radar n’est pas une contrainte mais qui nécessite de ne pas respecter le Code de la Route…

En effet, le véhicule radar ne peut mesurer la vitesse de circulation des véhicules qui le double uniquement si ces derniers circulent sur la voie limitrophe située à sa gauche. Comme on le voit ci-dessous, sur une autoroute à 3 voies, le véhicule radar devra circuler sur la voie du milieu pour pouvoir verbaliser les véhicules qui circulent en excès de vitesse sur la voie la plus à gauche et cela même lorsque la voie de droite est libre et que le véhicule circule en dessous des limitations de vitesse!

Mais ce n’est pas la seule infraction que peuvent commettre les véhicules radars… Parfois eux aussi circulent en excès de vitesse !

 


Nous publions la réponse d’un policier à cet article, qui, au final, n’enlève rien à l’article original. Il y a bien des RMNG qui font des excès de vitesse, et d’autres qui roulent en dessous des limitations de vitesse afin d’avoir une meilleure précision à la mesure.

Je suis policier spécialisé routier, j’ai utiliser ce type de véhicules plusieurs années.
Les photos d’illustration que l’auteur du site utilise sont volontairement tronqué pour ne pas afficher la vitesse mesuré et la vitesse retenu.
L’auteur joue sur la crédulité des lecteurs en mélangeant du vrai et faux. Certes Gatso Millia préconise un différentiel de 20 km/h pour une mesure optimal, cependant la limitation max sera toujours la même. Sur une autoroute à 130 km/h, que le véhicule radar roule à 90, 100 ou 110 km/h, les excès de vitesse supérieur à 130 km/h seront toujours enregistré à partir de 146 km/h.
La vitesse porteur correspond à la voiture radar et la vitesse cible (au centre) est celui du véhicule mesuré, il indique le différentiel en vitesse entre les 2 véhicules, la vitesse mesuré (non visible sur les photos du site cité) indique la vitesse du véhicule qui à dépassé. Par ce biais le calcul est fait par rapport à la vitesse limite.
De nombreux abonnées sur votre compte facebook ont réagit et sont dupés par l’article que vous cité. Comme indiqué plus haut il serai salutaire de prévenir vos lecteurs afin d’éviter une escalade d’incompréhension entre force de l’ordre et conducteur. Certains lecteurs indiquait déjà vouloir créer une gène à la circulation, voir même porter plainte, cependant ils seront tous en tord, voir même se mettre dans une situation dangereuse pour les usagers.
Ci dessous la photo complète de l’écran qui indique clairement la vitesse d’infraction en rouge.
Partagez