Radars de poche : PV à la volée, « sa capacité de loupe est redoutable » (coût : seulement 3 800 euros, 1000 exemplaires commandés)

Les agents municipaux d’Epône, Mézières et Nézel pourront contrôler votre vitesse, mais aussi le port de la ceinture ou le téléphone au volant.

Il est petit, il tient dans la poche et ressemble à une paire de jumelles qu’on pourrait emporter en randonnée.

La police municipale, ou plutôt pluri-communale, d’Epône-Mézières-Nézel vient de s’équiper de ce bijou technologique nommé Truspeed, d’une valeur de 5 000 €, dont elle se servira officiellement pour la première fois à partir de ce mardi sur les routes et dans les rues des trois communes.

Surtout, il va permettre aux cinq agents qui se relaieront pour l’utiliser d’avoir une vision nette d’un véhicule à plus de 600 m. Du véhicule, mais aussi des faits et gestes du conducteur. « Sa capacité de loupe est redoutable et nous allons donc pouvoir travailler sur les comportements, poursuit Grégory Bion. En plus de noter leur vitesse, on verra si les conducteurs portent ou non la ceinture, s’ils ne téléphonent pas au volant ou tout autre comportement à risque. On a vu des gens se raser en conduisant ! Tout cela sera réprimandé d’autant plus vite grâce à cet appareil. » Un appareil qui permet aussi de noter l’absence d’une vignette d’assurance ou de contrôle technique.

Une infraction pouvant être découverte de très loin, il se peut « que l’usager tourne avant de passer devant nous », note le policier. Dans ce cas, des « PV à la volée » seront dressés et envoyés au propriétaire du véhicule incriminé « grâce à sa plaque d’immatriculation. »

N.B. : cet appareil, le Truspeed est distribué par Mercura (voir la fiche produit), cf. leur page Facebook/Societe.com. Il coûte seulement 3 800 euros selon Moto Services.

Lire la suite sur Le Parisien

Partagez