Securité routière : les mensonges du gouvernement sur l’Allemagne

Sur le site officiel du gouvernement, il est possible de lire que :

En Allemagne, seulement 1/3 des autoroutes allemandes ne connait pas de limitation de vitesse. 

Nous l’avions déjà indiqué, il y a déjà 3 ans, ceci est faux. Il s’agit bien de 2/3 qui ne connaissent pas de limitation de vitesse fixe. Dans ces 2/3 sont compris les 10% (un peu moins) du réseau autoroutier qui ont une limite variable, allant de 30 km/h à la vitesse libre, selon les conditions. (voir également le rapport de l’ADAC de janvier 2018 à ce sujet, consultable ici)*

Le gouvernement rajoute par la suite :

A leur propos, en 2014, le Conseil national de sécurité routière allemand a attribué à cette absence de limitation de vitesse la hausse du nombre de personnes tuées sur les autoroute (+10,5%). Il évalue à au moins 25% de plus le nombre de personnes tuées sur les sections d’autoroutes non limitées par rapport à celles qui le sont.

Sauf que les temps ont changé. En 2017, les autoroutes allemandes restent plus sûres que les autoroutes d’autres pays où une limitation générale existe. Il n’y a en effet qu’1,6 décès par milliard de kilomètres parcourus, et CE depuis 2014.  (voir le graphique ci-après)

Aussi, il n’y a pas de différence entre les zones sans limite et ceux limités à 120 ou 130. Le nombre d’accident ne varie pas non plus suivant les tronçons. (ADAC, 01/2018) (ndlr : en termes de décès par milliard de kilomètres parcourus, pas en absolu, cf. rapport annuel de 2016 de l’institut  allemand des statistiques , page 91)

 

Nombre de morts par milliard de km parcourus, sur le réseau autoroutier (source ADAC, rapport janvier 2018)

 

 

* Pour les germanophiles, ou toute personne qui aime utiliser DeeplDerzeit sind bereits rund 30 Prozent des deutschen Autobahnnetzes dauerhaft oder zeitweise geschwindigkeitsbeschränkt. Hinzu kommen limitierte Baustellenbereiche. Knapp zehn Prozent des Autobahnnetzes sind mittels Streckenbeeinflussungsanlagen limitierbar. Diese ermöglichen eine flexible, situationsgerechte Geschwindigkeitsregelung in Abhängigkeit vom aktuellen Verkehrsaufkommen und den Witterungsbedingungen. 

Partagez