135€ d’amende pour un dégivrage

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Voici la mésaventure qu’a vécue l’un de nos lecteurs.

Alors qu’elle dégivrait son véhicule, cette personne s’est vu sanctionnée de 135 € d’amende (!) car son véhicule, en stationnement bien entendu, avait son moteur qui tournait.

Le traitement de l’amende est en cours par le centre automatisé de Rennes, lequel rend quasi-impossible toute contestation, si légitime qu’elle soit. Des associations peuvent aider à affronter le masthodonte, comme la FNEC (ex ANDEVI). Sinon, le produit de l’amende servira sûrement à financer les 8 000€ nets mensuels (en moyenne) des employés du centre de traitement.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

3 réponses

  1. Vous roulait avec un pare brise sale,vous avez une amende pour non vision correcte,vous nettoyé,hop carte de visite. Que faire,les vacances approches et ces messieurs ont besoins d’argent pour les rendez vous et vin d’honneur,alors ne soyons pas trop récalcitrant,ont les a mis aux pouvoir.C’est une honte,on ne fait pas payer un voleur mais un hêtre qui veux partir travailler en toute sécurité.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?